Santé : le retour du moustique tigre en France

Santé : le retour du moustique tigre en France

Les moustiques sont de plus en plus nombreux après les conditions météo de cet hiver : la pluie puis la chaleur. L’alerte est déjà passée au rouge sur une grande partie du pays. 

Le moustique tigre fait un retour en force avec plusieurs semaines d’avance cette année en métropole. Arrivé dans l’Hexagone depuis les eaux tropicales d’Asie il y a quinze ans, il est reconnaissable grâce à ses rayures blanches. En deux ans, les territoires qu’il infeste ont doublé, comme ici en Gironde. Désormais, ce sont 42 départements qui sont en alerte. 

Vecteur de maladies tropicales

Un hiver pluvieux et une montée très brutale des températures ont favorisé les éclosions dans tout le bassin méditerranéen et c’est essentiellement en plaine au sud de la Loire que l’on risque de le rencontrer. Il ne transmet pas le paludisme, mais le moustique tigre est vecteur de maladies tropicales : dengue, chikungunya ou zika. Au ministère de la Santé, on rappelle les précautions élémentaires. Dans la région toulousaine, on compte sur les alliés naturels comme la menthe poivrée qui éloigne les moustiques. À Blagnac (Haute-Garonne), on mise sur le combat aérien avec les chauves-souris qui raffolent des moustiques.